Organisation face à la pandémie du coronavirus

Collègues, camarades,

Comme vous le savez peut être nos collègues du studio Ubisoft Paris Mobile ont été placés en quarantaine vendredi, après qu’un cas de COVID-19 a été dépisté sur place.

Nous souhaitons un prompt rétablissement à notre collègue et bon courage à celles et ceux qui vont se retrouver isolé·e·s pendant quelques temps.

Nous saluons malgré tout les efforts significatifs mis en place depuis plusieurs jours par la direction de ce studio pour organiser le télétravail sans attendre d’être au pied du mur.

A toutes et tous, nos collègues et camarades de tous les studios de France, il est important de ne pas céder à la psychose et d’agir intelligemment et collectivement. Nous attirons votre attention sur l’importance de demeurer en contact avec vos CSE respectifs qui sont les mieux à même à traiter avec vos directions pour mettre en place des possibilités de travailler depuis chez vous.

Si vous faites partie des personnes en travail indépendant, nous savons également que vous pouvez vous retrouver en face de difficultés spécifiques à votre situation. Si nécessaire contactez-nous. Nous invitons également les étudiant·e·s et personnel·le·s à transmettre leurs difficultés dans les formations.

Pour celles et ceux qui sont parents d’enfants de moins de 16 ans, veuillez noter que l’un des deux parents peut bénéficier sur demande de l’employeur d’un arrêt de travail de 20 jours sans délai de carence afin de s’occuper des enfants.

Le STJV reste à votre disposition si vous avez besoin d’aide ou de conseil, qu’il s’agisse de vos conditions de travail pendant cette période ou d’une conséquence indirecte sur votre quotidien.

Un mot également à l’attention de nos employeurs et de nos employeuses.

Nous faisons face à un enjeu important de santé publique. Au-delà de l’obligation de protection des personnes travaillant dans votre entreprise qui est la vôtre, nous attirons votre attention sur l’enjeu stratégique qui se pose à toute la société française. Outre nos conditions de santé individuelles, nous devons veiller à tout mettre en œuvre dans le but d’éviter que nos ainé·e·s ainsi que les personnes les plus fragiles soient exposées. Et plus important encore, nous devons gagner du temps qui permettra aux services publics de santé de pouvoir prendre en charge les patients qui en auront le plus besoin sans être saturés par une propagation trop rapide de l’épidémie. Nous connaissons les difficultés quotidiennes qui sont celles du corps médical en manque de moyens, en responsabilité, il ne faudrait pas leur rendre la tâche plus difficile qu’elle ne l’est déjà.

Ceci implique pour notre industrie de prendre toutes les mesures permettant à tous les travailleurs et toutes les travailleuses de ne pas avoir à se déplacer, en particulier via les transports en commun.

Nous avons conscience des défis logistiques que ces mesures imposent, tout comme nous avons conscience que c’est un acte civique indispensable dans l’intérêt des travailleurs et des travailleuses du jeu vidéo mais aussi de l’ensemble de nos concitoyens.

Parmi les studios que vous dirigez, certains ont d’ores et déjà pris ces questions au sérieux en mettant en œuvre les moyens nécessaires. Nous invitons les autres à s’employer sans délai à suivre cet exemple. Vous vous inquiétez probablement de l’état de votre production, mais celle-ci s’arrêtera brutalement si vos employés sont malades ou si des mesures de confinement doivent les concerner, nous attirons donc votre attention sur ce simple fait qui expose la convergence des intérêts de la production et ceux de la santé de la population.

Le STJV encourage vivement à prendre toutes les mesures matérielles permettant d’éviter les déplacements quotidiens des travailleurs et des travailleuses et de faire en sorte que l’industrie du jeu vidéo tombe pendant un temps les masques des artifices publicitaires et se montre sous un jour citoyen et solidaire. Nous sommes joignables dans la limite de nos moyens pour tout renseignement et conseil.

contact@stjv.fr
@stjv_fr